william naski portrait photo artiste art

William NASKI est un artiste franco-portugais, né en 1988. 

Ce dernier pratique la peinture et la sculpture depuis son plus jeune âge. Déjà, à l'école primaire, ses camarades de classe lui commandaient des  dessins de Tortues Ninja ou encore de  Batman.

C'est donc en toute logique qu'il va suivre par la suite un cursus artistique. Il sera diplômé en design et le lauréat de plusieurs concours.

 

Après avoir travaillé notamment dans l’architecture d’intérieur, il décide en 2016 de se consacrer entièrement au 2ème et 3ème Art qui l'animent depuis son enfance.

 

William Naski vit et travaille en France.


> Peinture

En 2017, William Naski fait muter sa peinture en y introduisant des éléments figuratifs. Son processus de création est modifié dans le même temps puisque désormais la réflexion rejoint la spontanéité, l'intuition et le lâcher-prise qui étaient jusqu'alors, les piliers de sa démarche.

 

"Pendant plusieurs années, j'ai peint pour moi, c'était un moyen d'introspection, un exutoire. 

Désormais, la peinture me sert à faire réfléchir le spectateur sur différents thèmes et au final l'interroger sur son degré de conscience. C'est la raison pour laquelle la figuration a fait son entrée dans mon travail."

 

Une narration codée

L'artiste aborde des sujets tels que l'art, les animaux, les songes, etc... sous la forme d'une narration codée. En effet, il utilise  les couleurs, les formes, les personnages, les objets, en fonction de leur symbolique. Il les dispose sur la toile comme autant d'indices qui viendront nourrir la réflexion du public. 

 

En outre, certaines oeuvres sont conçues comme des entractes. En témoigne la composition Interlude 1 qui est le fruit d'une création libre.

 

Explorer les dessous du visible

William Naski a un style de représentation singulier visant à percevoir, comprenez Percer-Voir. 

Il laisse visible quelques lignes de contour, supprime par endroits les surfaces, la peau, la chaire,  décompose la matière en strates colorées, fait apparaître des flux d'énergies, des souffles d'air  qui circulent dans les êtres vivants mais pas seulement. 

Il lui arrive même de pousser l'idée jusqu'à son paroxysme en faisant totalement disparaître toute substance des objets ou des corps. Ces derniers sont dès lors partiellement transparents, invisibles.

 

"Ce qui m'intéresse c'est d'aller au-delà des apparences, de gratter la fine pellicule du visible, pour explorer  le non visible. Par exemple, quand un être vivant dort, il ne se passe rien à première vue, et pourtant..."

 

Si cet artiste nous questionne régulièrement sur notre conscience individuelle voire collective, c'est parce qu'il considère que celle-ci est fondamentale car elle détermine tous nos actes, pensées, désirs, ... 

Il résume son point de vue ainsi : "Pour faire de cette planète un paradis, il suffit que chacun de nous développe son niveau de conscience jour après jour."

 

Si vous seriez seul au monde, est-ce que vous continueriez de peindre ? 

"Oui, mais ça ne serait plus de la peinture horizontale mais verticale!"

 

 

Charles Pragma

Spécialiste du travail de William Naski



> sculpture

Hybridation

Les sculptures de William Naski s'inscrivent dans le concept d'art hybride.

En effet, sa technique de tissage tridimensionnel donne naissance à des constructions graphiques qui structurent l'espace et soulignent l'invisible.

 

Pour réaliser ses oeuvres réticulaires, l'artiste a détourné le fil de laine de son usage commun. Assurément, sa formation de designer a influencé son approche.